Après une nouvelle pause, voici notre sixième article mettant en évidence les différents liens entre les saisons d’American Horror Story.

Si vous n’avez pas lu les précédentes parties vous pouvez toutes les retrouver grâce aux liens suivants : partie 1partie 2partie 3 – partie 4  – partie 5

SPOILERS ! Attention, ne lisez pas cet article si vous n’avez pas vu l’ensemble des sept premières saisons !

 

LIEN N°1 – Lana Winters – AHS : Asylum, Roanoke & Cult

Petite piqûre de rappel, Lana (Sarah Paulson) est une journaliste qui compte bien booster sa carrière en pondant un article sur le tueur en série Bloody Face. Le jeune femme décide de s’infiltrer au Manoir Briarcliff, un hôpital psychiatrique dirigé d’une main de fer par Soeur Jude (Jessica Lange) et son équipe composée de nonnes. Durant la saison, Lana va se faire interner de force par Jude, y voyant un moyen de « soigner » son homosexualité. Le vrai Bloody Face va par la suite montrer son vrai visage sous l’identité de son thérapeute, le docteur Oliver Thredson (Zachary Quinto) et qui va par ailleurs la violer.

Dans le dernier épisode de Asylum, nous retrouvons Lana en 2013, où elle est devenue une célèbre journaliste et auteur de best sellers après avoir raconter au monde (sa version très personnelle) de l’histoire de Bloody Face et de son enlèvement. A la fin de l’épisode elle se retrouve face à face avec son fils Johnny Morgan (Dylan McDermott), fruit du viol de Thredson. Ce dernier est bien décidé de se venger de Lana, l’ayant abandonné à sa naissance après avoir assassiné son père. Lana arrive à le manipuler, se saisir de son arme et l’abattre froidement.

Nous retrouvons à nouveau Lana, quatre ans plus tard, dans AHS : Roanoke, où elle sort de sa retraite pour réaliser l’interview de Lee Harris (Adina Porter), unique survivante de l’émission « Retour à Roanoke ». Dans cette scène, Lana va encore s’en sortir de justesse alors qu’un forcené entre sur le plateau de tournage, bien décidé à en finir avec Lee qui est responsable de la mort de sa famille.

Même si Lana n’apparaît pas par la suite, son nom est mentionné dans le final de la saison 7 AHS : Cult. En effet dans cet épisode, Ally Mayfair-Richards (aussi interprétée par Sarah Paulson), survivante de la secte de clowns sadiques de Kai Anderson (Evan Peters), connaît la gloire et se voit même propulsée dans la course aux élections sénatoriales. Ce passage de victime à héroïne, ne vous fait-il pas penser au parcours de Lana dans Asylum ? Lors d’une scène, Beverly Hope (Adina Porter), autre survivante de la secte, mentionne le fait que Ally cherche désespérément à se défaire de son histoire, allant même jusqu’à refuser une interview à Lana Winters !

LIEN N°2 – Scáthach, la sorcière des bois – AHS : Roanoke & Coven

Scáthach (interprétée par Lady Gaga dans le reportage « Le Cauchemar de Roanoke ») est une descendante des druides et des conquérants romains. Au 14ème siècle elle décide de quitter l’empire britannique pour le nouveau monde en embarquant clandestinement sur un navire. La blâmant d’avoir attisé la colère des dieux de par sa présence féminine sur le navire, les soldats anglais décident de la condamner au bûcher. Sous l’influence de dieux bien plus anciens, Scáthach s’échappe en massacrant les soldats. Elle développera par la suite ses pouvoirs en errant dans les bois. La sorcière va ainsi mener une vie éternelle en rependant le sang sur les terres de Roanoke. Tout commence lorsque la colonie de White s’installe sur ses terres à la fin du 14ème siècle. Scáthach vient en aide à Thomasin White (Kathy Bates) qui a été exilée et laissée pour morte dans les bois par ses compagnons. Cette dernière offre entièrement son âme à la sorcière des bois retournant sur le camp et en procédant au massacre de toute la colonie. C’est ainsi que Scáthach, cachée dans l’ombre, vit une existence éternelle grâce au sang répandu lors du terrible règne de la colonie fantôme de Roanoke menée par la Bouchère.

Scáthach est présente tout au long de la saison 6. Elle est montrée comme une femme à l’appétit sexuel développé. Elle va par ailleurs envoûter Matt Miller (André Holland / Cuba Gooding Jr), causant la perte de ce dernier et semant le trouble sur le tournage des deux émissions. Elle va aussi envoûter Lee Miller (Adina Porter) afin de la retourner contre les autres participants.

Le rapport avec le reste de la série ? Il n’est pas évident ni même décrit dans la saison Roanoke. Cependant Ryan Murphy a confirmé officiellement dans une interview que Scáthach est bien un lien entre Roanoke et Coven. En effet cette dernière n’est autre que la Suprême d’origine, l’ancêtre des sorcières de l’assemblée de la saison 3. Celle par qui tout a commencé. Ryan Murphy a par ailleurs confirmé qu’on devrait revoir Scáthach par la suite.

Le personnage de Scáthach aurait-il été potentiellement teasé lors de la saison Coven ? Un brin tiré par les cheveux, mais lorsque Kyle se retrouve dans le salon de tatoueur dans l’épisode 7, celui-ci contemple une figurine représentant une femme ressemblant étrangement à la sorcière : longue robe, corset, cheveux épais, os incrustés à sa tenue etc… On vous laisse juger !

LIEN N°3 – Le tueur du Zodiaque – AHS : Hotel & Cult

Le tueur du Zodiaque est l’une des plus grosses énigmes criminelles de l’histoire des Etats-Unis. Toujours non identifié, le tueur du Zodiaque défrayait la chronique à la fin des années 60 en Californie du Nord. Cinq meurtres, deux tentatives de meurtres et un enlèvement lui sont attribués, même si les spécialistes pensent que l’on pourrait lui associer de nombreux autres crimes. Les victimes étaient souvent de jeunes couples se trouvant dans leur voiture à la tombée de la nuit dans des endroits reculés. L’un des survivants a pu le décrire comme un homme habillé de noir, portant une cagoule et le symbole de la ligne de mire sur la poitrine (symbole qu’il laissait sur le lieu de ses crimes). Sa renommée lui est aussi due par la terreur qu’il rependait en envoyant des lettres aux organismes de presse promettant de nouveaux meurtres. Le lien avec AHS ? Le tueur du Zodiaque fait une petite apparition dans AHS : Hotel, il apparaît silencieux, sous sa tenue de crime, arborant son symbole fétiche sur la poitrine. Le tueur arrive en retard à la soirée organisée par James Patrick March (Evan Peters) à l’occasion d’Halloween : la Nuit du Diable ! L’un des autres tueurs présent à la soirée lui reproche aussi de façon ironique d’être en retard à cause de sa manie à encore écrire des lettres même après sa mort.

De façon tout à fait imaginaire, Ryan Murphy s’essaye à résoudre le mystère tout en l’incluant dans l’histoire de la septième saison AHS : Cult. Dans l’épisode 7, Bebe Babbitt (Frances Conroy) nous explique que la haine développée par Valérie Solanas (Lena Dunham) à l’égard des hommes après avoir été ridiculisée et rabaissée par Andy Warhol (Evan Peters), l’a conduite à fonder  un mouvement féministe sectaire : la S.C.U.M (Société pour le Charcutage Unilatéral des Mâles). Le but de la S.C.U.M étant d’éradiquer les hommes de la surface de la Terre (et toute femme acceptant la domination masculine). D’après Bebe tous les crimes associés au célèbre tueur du Zodiaque étaient en fait organisés par la S.C.U.M. Les meurtres ayant cessé après la mort de Valérie Solanas. Cette dernière ayant été lâchée par les membres de sa secte après avoir sombré dans la folie quand un imposteur s’est approprié les meurtres de la S.C.U.M en se faisant passer pour le Zodiaque à travers des lettres envoyée à la presse. Cet épisode soulève cependant une sérieuse question : qui se trouve sous le costume du Zodiaque lors de la Nuit du Diable dans Hotel ? Valérie Solanas ? L’une des femmes de sa secte ? Ou le Zodiaque de Hotel représente-t-il en fait la S.C.U.M dans son intégralité ? Question qui restera surement sans réponse, à vous de vous faire votre propre opinion !

LIEN N°4 – Le Signe de la Croix – AHS : Asylum & Freak Show

Le Signe de La Croix est un film réalisé par Cecil B. DeMille en 1932, basé sur la pièce de théâtre de Wilson Barrett en 1895. Pour résumer, comme le dirait Soeur Mary Eunice (Lily Rabe) dans Asylum :

« Le Signe de la Croix est un film qui parle de feu, de sexe et de chrétiens martyrisés »

Après un terrible incendie ravageant Rome, l’empereur Néron juge les chrétiens romains responsables du sinistre. Ces derniers seront persécutés et massacrés. Soeur Jude (Jessica Lange) décide de diffuser le film aux pensionnaires de Briarcliff alors qu’une terrible tempête a lieu. Comme dans le film, un véritable chaos règne pendant la projection : Soeur Jude devant faire face à son passé trouble et replongeant dans l’alcool, Soeur Mary Eunice montrant son véritable visage, évasions en chaîne, meurtre de la Mexicaine, etc…

De même, Le Signe de la Croix est aussi mentionné brièvement dans Freak Show. Alors que la troupe de Monstres se rassemble autour d’Elsa Mars (Jessica Lange) pour démasquer et faire payer à Stanley ses crimes, Elsa prétend vouloir projeter un film de sa propre collection. A cette nouvelle, Suzy la femme sans jambes rétorque « pas encore le Signe de la Croix ! ». Encore une fois le film est mentionné juste avant une scène de chaos : les Monstres traquant sans relâche Stanley sous la pluie, armes au poing. Alors volonté de faire un parallèle entre Jude et Elsa qui semblent adorer ce film ? Ou simple clin d’œil à un film que Jessica Lange aime beaucoup ?

C’est sur ce dernier lien que se termine ce cinquième article. Rendez-vous au prochain numéro !